Libération
Volonté commune de l’USFP et du PSOE d’institutionnaliser leurs relations bilatérales

Visite de travail à Madrid d’une délégation du parti de la Rose conduite par Driss Lachguar

22/06/2018

Une délégation du parti de l’Union socialiste des forces populaires (USFP), conduite par son premier secrétaire Driss Lachgar, a effectué mercredi une visite de travail à Madrid, au cours de laquelle elle a tenu une réunion avec des responsables du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE, au pouvoir).
La délégation marocaine comprenait Mohamed Benabdelkader, membre du Bureau politique de l’USFP et ministre délégué chargé de la Réforme de l'administration et de la Fonction publique, et Rkia Derham, membre du Bureau politique également et secrétaire d'Etat chargée du commerce extérieur.
Les membres de la délégation de l’USFP se sont réunis avec la présidente du PSOE, Cristina Narbona, en présence du secrétaire en charge des exécutive relations internationales du parti, Héctor Gómez, et de la secrétaire du PSOE en charge du secteur de la pêche, Maria Luisa Faneca Lopez.
Cette réunion, qui s'est déroulée en présence de l’ambassadeur du Maroc en Espagne Karima Benyaich, s’inscrit dans le cadre des relations de coopération excellentes entre l’USFP et le PSOE sur le plan bilatéral et dans le cadre des instances internationales comme l’Internationale socialiste et l’Alliance progressiste.
Elle a été une occasion d’évoquer les moyens de renforcer cette coopération au service des intérêts du Maroc et de l'Espagne et de leurs relations bilatérales, marquées ces dernières années par un développement important à tous les niveaux.
Les deux parties ont souligné, à cet égard, l’importance d’institutionnaliser les relations entre les deux formations politiques, pour qu’elles englobent les organisations de jeunesse et celles des femmes, ainsi que de l’échange des expériences pour faire face aux défis communs.
Elles ont abordé, en outre, les défis et perspectives des relations maroco-espagnoles et de celles du Royaume avec l’Union européenne (UE).
L’accent a été mis à ce sujet sur le Statut avancé du Maroc et son partenariat privilégié avec l’UE, ainsi que sur le rôle important que peut jouer l’Espagne pour la consolidation de ces relations.
Les responsables du parti socialiste espagnol au pouvoir ont souligné l’importance accordée par le nouveau gouvernement espagnol au Maroc en tant que pays prioritaire en matière de politique étrangère.
Mohamed Benabdelkader et Rkia Derham ont eu, dans le cadre de cette visite, une réunion avec le ministre espagnol de l’Agriculture, de la Pêche et de l’Alimentation, Luis Planas Puchades, axée sur plusieurs questions d’intérêt commun.
Le ministre délégué chargé de la Réforme de l'administration et de la Fonction publique, Mohamed Benabdelkader, a eu également, mercredi à Madrid, des entretiens avec la ministre espagnole de la Politique territoriale et de la Fonction publique, Meritxell Batet, axés sur plusieurs questions d’intérêt commun.
Lors de cette réunion, les deux parties ont évoqué la coopération excellente entre les deux départements et les moyens de la développer à travers l’échange d’expériences et d’expertises, notamment en ce qui concerne la déconcentration territoriale et administrative, domaine dans lequel l’Espagne a franchi des pas importants et cumulé une expérience notable.
Les deux responsables ont fait part de leur ferme volonté de donner un nouvel élan à la coopération entre les deux ministères dans le domaine de la réforme et de la modernisation de l’administration publique et de promotion de la bonne gouvernance.
La réunion a été aussi l'occasion d’aborder la participation espagnole au Forum des Nations unies sur la fonction publique, qui sera tenu du 21 au 23 juin à Marrakech, en présence de quelque 800 participants, parmi lesquels des ministres, des experts et de hauts responsables de différents continents.
Une prochaine visite au Maroc de la ministre espagnole de la Politique territoriale et de la Fonction publique a été également au centre de cette réunion, tenue en présence de l’ambassadeur du Maroc en Espagne, Karima Benyaich.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :