Libération
Trois questions à Karim Lazrak

16/07/2018 Libé

Il existe des promoteurs professionnels sérieux qui livrent des biens avec une bonne finition et dans les délais


 Libé: Les « Summer Days de l’Immobilier » 2018 se sont achevés ce week-end. Quel bilan dressez-vous de cette édition ?
Karim Lazrak  : Le bilan est très positif, que ce soit en termes de la qualité des exposants ou de nombre de visiteurs surtout qu’il s’agit de la première édition.
Ces dernières années, certains promoteurs ont été accusés de ne pas respecter leurs engagements. Comment ce salon comptait-il réconcilier le marché avec les acquéreurs ?
Effectivement ce salon a été organisé, entre autres, pour réconcilier les promoteurs immobiliers avec les acquéreurs, car quelques-uns et heureusement pas tous, ont été déçus par les retards de livraison ou des malfaçons des biens achetés.
L’objectif de ce Salon est de démontrer aux acquéreurs qu’il existe des promoteurs professionnels et sérieux qui livrent des biens avec une bonne finition et dans les délais.  
L’acquisition d’un bien immobilier n’est pas toujours à la portée de tout le monde. Qu’a proposé de concret le salon afin que toutes les classes sociales accèdent aux offres?
Les promoteurs présents au Salon ont proposé des offres pour toutes les catégories sociales, c’est-à-dire que l’on peut trouver des biens pour tous les budgets. 
Propos recueillis par Alain Bouithy


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :