Libération

Tenue à Marrakech du Forum des Nations unies sur le service public

22/06/2018

Les travaux du Forum des Nations unies sur le service public se sont ouverts, jeudi à Marrakech, en présence de quelque 800 participants, dont des ministres, des experts et de hauts responsables de différents continents.
Organisé par le ministère de la Réforme de l'administration et de la Fonction publique en partenariat avec le Département des affaires économiques et sociales de l'Organisation des Nations unies, sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, ce forum sera une occasion de débattre de la transformation de la gouvernance et de se concerter autour des instruments à mettre en œuvre afin de garantir la réalisation des objectifs de développement durable.
Ce forum, organisé sur trois jours sous le thème "Transformer la gouvernance pour la réalisation des objectifs de développement durable", est une occasion pour les participants de débattre des questions et problématiques émergentes, ainsi que des bonnes pratiques et des stratégies à même de soutenir le processus de transformation de la gouvernance pour faciliter la réalisation des objectifs de développement durable.
Il constitue aussi une opportunité pour partager les expériences et contribuer à renforcer les capacités des gouvernements à anticiper les défis qui peuvent entraver la mise en œuvre de l’agenda 2030 et encourager l’adoption de nouvelles approches innovantes et inclusives en matière de gouvernance en s’appuyant sur les stratégies et les expériences de pays leaders dans ce domaine. Cet événement sera marqué par la remise du prix de l’excellence du service public 2018, attribué par l’ONU.
Par ailleurs, le Prix panafricain du service public (PPSP) a récompensé mercredi, à Marrakech, les réalisations créatives et les contributions des institutions de service public qui conduisent à une administration publique plus efficace dans les pays africains.
Remis en marge de la 56ème session du Conseil d'administration du Centre africain de formation et de recherche administratives pour le développement (CAFRAD), le PPSP est une prestigieuse distinction d’excellence dans le service public, qui vise à découvrir et à récompenser des innovations en matière de gouvernance, motiver les fonctionnaires pour promouvoir l’innovation, rehausser l’image du service public et partager des initiatives réussies.
Dans la catégorie "service en ligne", le projet "E-instruction" (Maroc) a obtenu le prix d’excellence alors que les projets "Smart Admin" (Niger), "Portail des services en ligne du ministère de la Justice" (Algérie) et "Recouvrement électronique" (Soudan) ont obtenu, de leur côté, des prix d’encouragement.
S'agissant de la catégorie "Application mobile", c’est le projet "Infractions routières" (Maroc) qui a obtenu le prix d’excellence.
Pour ce qui est de la catégorie "Innovation et amélioration de la qualité du service public", les projets "GUP" (Guichet unique provincial de formalités administratives-Burundi) et le projet "Nouveau régime de sécurité sociale des agents de l’Etat" (République démocratique du Congo) ont obtenu le prix d’excellence alors que les projets "Management orienté performance du trésor public" (Côte d’Ivoire), "Système éducatif pérenne en matière de coopérative agricole destiné aux paysans producteurs malgaches" (Madagascar), et "Client service improvement project" (Ghana) ont obtenu, quant à eux, des prix d’encouragement.
Initié lors de la 53ème session du Conseil d’administration du Centre de formation et de recherche administratives pour le développement (CAFRAD) et le 11ème Forum africain sur la modernisation des services publics et des institutions de l’Etat tenus à Marrakech en 2015, le PPSP met l’accent sur le rôle, le professionnalisme et la visibilité du service public au service du citoyen.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :