Libération
Signature d'un mémorandum d’entente parlementaire maroco-sud-coréenne

Habib El Malki et Chung Sye-Kyun examinent à Séoul les moyens de renforcer la coopération bilatérale

04/05/2018

Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, s'est entretenu, mercredi au siège de l’Assemblée nationale coréenne, avec son homologue de la Corée du Sud, Chung Sye-Kyun, des moyens de renforcer la coopération entre les deux institutions législatives, de consolider les relations d’amitié entre les deux peuples et de stimuler les échanges entre les deux pays.
A cet effet, Habib El Malki a proposé l’organisation, au cours de l’année prochaine, d’un Forum parlementaire économique qui associerait les opérateurs du secteur privé des deux côtés, indique un communiqué de la Chambre des représentants.
Par ailleurs, il s'est félicité de la rencontre historique entre les leaders des deux Corées. L’expérience coréenne, a-t-il poursuivi, est probante en matière d’évolution démocratique, de développement économique et de valorisation de l’élément humain, une expérience inspirante pour les autres pays dont le Maroc.
Il a, ainsi, attiré l’attention de son homologue sur la demande du Royaume d’obtenir le statut d’observateur auprès de l’Assemblée parlementaire de l’ASEAN (Association des nations d’Asie du Sud-Est).
Pour sa part, le président de l’Assemblée nationale coréenne a souligné le rôle crucial que les parlementaires sont appelés à jouer pour le renforcement des relations entre les deux pays.
Les investissements coréens au Maroc sont en nette progression et ils peuvent atteindre un plus haut niveau en fonction de l’évolution du cadre législatif qui régit les investissements au Maroc, a-t-il relevé.
Cette rencontre a été couronnée par la signature d'un mémorandum d’entente visant à institutionnaliser et à renforcer la coopération parlementaire.
Ont pris part à cette rencontre, l’ambassadeur du Maroc en République de Corée, Chafik Rachadi, président du Groupe Modernité et authenticité à la Chambre des représentants, Mhamed Chrourou, président du Groupe du Rassemblement constitutionnel, Toufik Kamil, président du Groupe istiqlalien de l’unité et de l’égalitarisme, Nouredin Moudiane, et président du Groupe Haraki, Mohamed Moubdi.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :