Libération

S.A.R la Princesse Lalla Meryem préside un dîner offert par S.M le Roi en l'honneur d’Ivanka Trump

La conseillère du président américain lance une campagne d'appui à la melkisation des terres soulaliyates

09/11/2019

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a offert, jeudi à Rabat, un dîner en l'honneur d’Ivanka Trump, conseillère du président américain Donald Trump, présidé par S.A.R la Princesse Lalla Meryem.
Ont été conviés à ce dîner André Azoulay, conseiller de S.M le Roi, et plusieurs membres du gouvernement.
Ivanka Trump qui est arrivée mercredi à l'aéroport Rabat-Salé pour une visite dans le Royaume, au cours de laquelle elle aura une série d'entretiens avec des responsables marocains à Rabat et à Casablanca, a procédé, jeudi à Sidi Kacem, au lancement d'une campagne d'appui à l'opération de melkisation visant l'appropriation des terres soulaliyates dans le cadre de l'Initiative mondiale de développement et de prospérité des femmes (W-GDP).
Au cours de cette visite de terrain, Ivanka Trump a pris connaissance de l'accès des femmes aux terres collectives, un projet initié en application des Hautes directives de S.M le Roi Mohammed VI et considéré comme une priorité majeure du W-GDP afin de consolider l’autonomisation des femmes au Maroc.
Le MCC Compact œuvre pour l’octroi de titres fonciers d’environ 67.000 hectares de terres collectives, dans la perspective d’atteindre environ 56.000 bénéficiaires dans les régions du Gharb et d'Al Haouz.
La conseillère du président américain a, par la même occasion, présidé une cérémonie de signature de deux conventions entre plusieurs partenaires pour une enveloppe de plus de 6 millions de dollars, portant sur les mesures d'accompagnement de l'opération de melkisation à travers des formations sur la production agricole, la gestion financière et la lutte contre l'analphabétisme.
Les deux conventions viennent appuyer les deuxième et troisième piliers de l'initiative W-GDP par le biais d'activités économiques ciblant les femmes en relation avec l'agriculture, tout comme elles tendent à créer un environnement favorable pour que les femmes puissent accéder aux droits de propriété.
La première convention, signée par Abdelghni Lakhdar, directeur général de l'Agence du Millenium Challenge Account-Morocco (MCA Maroc), Siham Boggi, directrice du genre et de l'intégration sociale au MCA Maroc, Jaouad Bahaji, directeur général de l'Office national du conseil agricole (ONCA), vise à établir un ensemble de mécanismes d'amélioration des méthodes de production agricole dans le monde rural.
Elle prévoit aussi l'organisation de campagnes et de caravanes de formation dans les régions afin de renforcer les capacités des catégories ciblées à travers la formation professionnelle et les techniques de la production agricole.
La deuxième convention-cadre, signée par Lakhdar, Boggi et Abdessamih Mahmoud, directeur de l'Agence nationale de lutte contre l'analphabétisme (ANLCA), s'articule autour du programme d'alphabétisation fonctionnelle par le recours à des démarches facilitant l’apprentissage lors de l'opération de melkisation. Il s'agit à cet égard de mener une opération intégrée conciliant melkisation, alphabétisation et consultation agricole.
A cette occasion, Ivanka Trump a souligné que l'action d'investir dans les femmes laisse grande ouverte la voie de l'investissement dont sont elles-mêmes les acteurs, affirmant que l'appropriation des terres demeure une condition sine qua non pour stimuler le développement économique et social.
Elle a à ce propos rendu hommage à l'équipe du MCC Compact pour les efforts déployés en faveur de la mise en œuvre de l'initiative W-GDP au Maroc, tout en saluant l'adoption par le Parlement marocain de nouvelles lois sur les terres soulaliyates.  L'initiative mondiale de développement et de prospérité des femmes a été lancée par le président américain Donald Trump dans l'objectif de permettre l'autonomisation de 50 millions de femmes dans le monde à l'horizon 2025.  
La W-GDP repose sur trois piliers, à savoir le soutien aux femmes pour développer leurs capacités dans l'optique d'une plus grande rentabilité, l'accès aux crédits et l'assistance technique pour la création des entreprises ainsi que la promotion de l'environnement de travail des femmes à travers le changement des mentalités et des lois.
Le PDG de la Millennium Challenge Corporation, Sean Cairncross, s'est dit, de son côté, fier de la contribution apportée par la MCC dans le cadre de l’initiative du président américain, notamment dans le Royaume, notant que cette instance ambitionne de promouvoir l'autonomisation des femmes au service du développement.
Les États-Unis soutiennent le gouvernement marocain dans cette perspective, a assuré Sean Cairncross qui a insisté sur l'engagement de la MCC en faveur de la réduction de la pauvreté dans les zones rurales.
Pour sa part, Jelloul Samsseme, wali attaché à l'administration centrale du ministère de l'Intérieur, a affirmé que les mesures d'accompagnement de l'opération de melkisation menée en application des hautes directives Royales permettront de donner une nouvelle impulsion au développement économique et social, particulièrement en faveur des femmes.
Il a rappelé à cet égard qu'il a été procédé à la promulgation d'un certain nombre de lois destinées à la promotion de l'égal accès à la propriété, relevant que le lancement de cette campagne est l'occasion de rendre hommage à l’initiative du président Trump en faveur des femmes.

Accord de coopération pour la mise en œuvre du projet de gouvernance du foncier
Le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, et Ivanka Trump, conseillère du président américain Donald Trump, ont présidé jeudi à Rabat la cérémonie de signature d'un accord de coopération entre le Royaume du Maroc et la Millennium Challenge Corporation (MCC) portant sur la mise en œuvre du projet de gouvernance du foncier.
Cet accord a été signé par le ministre de l'Intérieur Abdelouafi Laftit et le PDG de Millennium Challenge Corporation, Sean Cairncross, en présence de membres du gouvernement, du chargé d'affaires de l'ambassade des Etats-Unis à Rabat, du directeur résident de MCC au Maroc et du directeur général de l'Agence du Millenium Challenge Account-Morocco (MCA Maroc).
Il vise à soutenir la mise en œuvre des nouvelles lois relatives aux terres soulaliyates, dans le cadre de l'Initiative mondiale de développement et de prospérité des femmes (W-GDP), ainsi que l'élaboration et la réalisation du projet de la stratégie foncière nationale.
Dans le cadre de cet accord, un centre sera mis en place en vue de consacrer l'intégration de l'approche genre dans le projet de melkisation des terres soulaliyates au profit des ayants droit. Ce centre sera chargé d'instaurer une base de données sur les droits fonciers des femmes, afin de promouvoir leur accès au foncier en tant que bénéficiaires des terres.
Cette base de données permettra le suivi de l'évolution du nombre de bénéficiaires avant et après la révision du dispositif légal pertinent, tout en veillant à permettre aux héritiers des ayants droit de jouir de leurs droits fonciers conformément aux règles énoncées par le Code de la famille, à travers la sensibilisation et la formation des intervenants, notamment les représentants des communautés soulaliyates et les Adoul.
En outre, la MCC va soutenir l'élaboration du projet de la stratégie nationale foncière ainsi que l'application des procédures prioritaires de cette stratégie après son adoption, dans le but de promouvoir l'accès de la femme à la propriété foncière.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :