Libération

Premier League : Derrière Liverpool-City, des chocs à tous les étages

09/11/2019

Si l'affiche de rêve entre Liverpool et Manchester City attirera toute la lumière, dimanche, en clôture de la 12e journée de Premier League, cette dernière est pourtant riche en chocs à tous les étages.
On ne saurait exagérer l'importance de ce match entre les Reds et leurs dauphins, séparés de six points après 11 journées.
Une victoire devant leur public à Anfield donnerait non seulement 9 points d'avance à Liverpool sur son principal rival, mais mettrait la 2e place de Manchester City en péril, puisque Chelsea et Leicester, deux points derrière lui, sont à l'affût.
Il faut remonter à 2002-2003 pour retrouver trace d'une victoire de City dans l'antre des Reds, autant dire que les hommes de Pep Guardiola, privés en plus de leur gardien de but Ederson, blessé en Ligue des champions mercredi, ne partiront vraiment pas favoris.
Mais un exploit de leur part les ramènerait à trois longueurs et pourrait considérablement changer la dynamique d'une saison pour le moment assez monocorde.
Et il n'y a pas que dans la course au titre que cette 12e journée pourrait laisser des traces durables.
Arsenal, 5e avec 17 points, effectue ainsi samedi un déplacement des plus périlleux à Leicester, 3e et qui en compte déjà 6 de plus.
Une défaite, surtout si elle s'accompagne d'une victoire de Chelsea à Stamford Bridge dans un derby londonien contre Crystal Palace en milieu de journée samedi, mettrait les Gunners à 9 points des quatre premières places qui ouvrent les portes de la Ligue des champions.
Difficile d'imaginer l'équipe d'Unai Emery, de plus en plus contesté, qui n'a pris que 2 points sur les 3 dernières journées résister à la forme actuelle de Leicester: 15 points sur 18 pris dernièrement, avec une seule défaite, et encore, sur un penalty dans le temps additionnel face à Liverpool.
Enfin, même pour le bas du tableau, cette journée vaudra le coup d'oeil.
Elle devait s'ouvrir vendredi sur un Norwich-Watford, soit l'avant-dernier qui reçoit le dernier, séparés par deux points pour le moment. Malheur aux vaincus éventuels.
Le lendemain Everton, 17e avec 11 points essaiera de faire le trou sur la zone rouge en se déplaçant chez Southampton qu'il devance de trois longueurs.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :