Libération
PSA va doubler la production de son site de Kénitra

Le constructeur automobile français veut produire 200.000 véhicules par an dès 2020

06/09/2018 Alain Bouithy

Les usines automobiles implantées au Maroc vont franchir une nouvelle étape avec le démarrage effectif, à compter de l’année 2019, du site de PSA à Kénitra dont la production sera doublée une année seulement après sa mise en service.
En effet, la nouvelle usine du groupe français, qui disposera d'une capacité initiale de production de 100.000 véhicules par an, verra sa capacité portée à 200.000 véhicules/an dès l’année 2020.
« Compte tenu du succès de ses produits au niveau mondial et dans la région Moyen-Orient et Afrique, le Groupe PSA a décidé de doubler la capacité de son site de production de Kénitra et de la porter à 200 000 vh/an dès 2020 », a annoncé le constructeur français lors d’une rencontre tenue récemment à l’usine du Groupe à Kénitra.
« Cette capacité additionnelle est un facteur décisif d’accélération du développement de l’écosystème du Groupe PSA au Maroc », a souligné le constructeur automobile dans un communiqué publié à l’issue de ladite rencontre.
La décision de doubler la capacité de l’unité de production de Kénitra, qui produira dès 2019 des moteurs et des véhicules, atteste du dynamisme du Groupe PSA dans la région et en particulier au Maroc, a affirmé la même source précisant que l’usine de Kénitra s’appuiera sur le tissu de fournisseurs marocains permettant d’atteindre dès le démarrage un taux d’intégration locale de 60% et de 80% à terme.
« Aujourd’hui, nous franchissons une nouvelle étape en doublant le capacitaire de notre usine de Kénitra à l’horizon 2020», s’est réjoui Jean-Christophe Quémard, executive vice-president de la région Moyen-Orient et Afrique et membre du Directoire du Groupe PSA.
Confiant, il a indiqué que « le Groupe PSA met en place au Maroc un dispositif complet couvrant l’ensemble de la chaîne de valeur automobile » et assuré que le projet du constructeur n’a pas d’équivalent en Afrique.
Un projet qui constitue une vraie locomotive de développement d’un secteur enregistrant d’excellentes performances, a estimé le ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique, Moulay Hafid El Alamy.
Saluant les excellentes relations entre le Royaume du Maroc et le Groupe PSA,  ce dernier a fait observer que « l’écosystème PSA se déploie avec une cadence de réalisations soutenue et des accomplissements importants. Le tissu d’acteurs se diversifie avec l’implantation de nouveaux équipementiers, le taux d’intégration gagne en profondeur, le volume d’achat local se développe et un écosystème R&D se construit.»  
Pour rappel, le Groupe PSA, dont les activités s’étendent également au financement automobile avec Banque PSA Finance et à l’équipement automobile avec Faurecia, regroupe cinq marques automobiles : Peugeot, Citroën, DS, Opel et Vauxhall.
Considéré comme l’un des pionniers de la voiture autonome et du véhicule connecté, le constructeur automobile propose également une offre diversifiée de services connectés et de mobilité portés par la marque Free2Move.
Ainsi qu’il le souligne sur son site Internet, le Groupe PSA ambitionne d’être un constructeur automobile de référence et le fournisseur de mobilité préféré des clients.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :