Libération

Ouverture aujourd’hui à Meknès de la 14ème édition du SIAM

L'agriculture, levier d'emploi et avenir du monde rural

16/04/2019

La 14ème édition du Salon international de l'agriculture (SIAM) se tient à partir d’aujourd’hui jusqu’au 21 avril à Meknès sous le thème «L'agriculture, levier d'emploi et avenir du monde rural».
Organisée sous le Haut patronage de S.M le Roi Mohammed VI, la 14ème édition du SIAM accueille la Suisse comme invitée d'honneur. Déployé sur une superficie de 185.000 m² dont 95.000 m² couverts, le SIAM, qui compte parmi les plus grands événements de l’Afrique dédiés à l’agriculture et aux acteurs du secteur agricole, devrait accueillir 1500 exposants représentant 60 pays participants. Un million de visiteurs y sont attendus.
Le Salon est organisé autour de 10 pôles différents et va abriter 300 conférences sur les différentes thématiques liées à l’actualité agricole. Les visiteurs auront aussi l’occasion de découvrir des concours des différentes races au pôle Élevage, des animations Ring & Show équestre ainsi que plusieurs autres animations.
Le Grand Prix Hassan II pour l'invention et la recherche dans le domaine agricole, une remise des prix «meilleure qualité des huiles d’olives vierges extra», ainsi que la cérémonie du Grand prix national de la presse agricole et rurale seront organisés comme chaque année pendant le SIAM, rappelle-t-on.
La Suisse, l’une des économies les plus compétitives au monde et où la moitié du territoire est exploitée dans une agriculture qui fournit plus de la moitié des biens alimentaires consommés dans le pays, est accueillie pour la première fois en tant qu’invitée d’honneur au SIAM.
Ce pays, qui est également leader de la production agroalimentaire, accorde une grande importance à la recherche et développement et y consacre chaque année plus de 18,5 milliards de francs suisses CHF (près de 180 milliards de dirhams), soit près de 3% de son PIB.

A la découverte des dernières nouveautés du secteur agricole
La 14ème édition du Salon international de l'agriculture de Meknès (SIAM), dont l'ouverture est prévue pour aujourd’hui, sera l'occasion de découvrir les dernières nouveautés du secteur et de débattre de la problématique de l'emploi dans le monde rural, a souligné le ministre de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch. «Tous les indices démontrent que le Salon sera un succès au vu des bons préparatifs et des moyens mobilisés dans le but d'en faire une fenêtre des récents progrès technologiques et des meilleures pratiques aux niveaux national et international dans le secteur agricole», a-t-il indiqué dans une déclaration à la presse à l'issue d'une visite, mardi dernier, au site qui accueillera cette manifestation.
Le ministre qui était accompagné, notamment, du gouverneur de la préfecture de Meknès et du secrétaire général du ministère de l'Agriculture, a visité les différentes structures du Salon, qui est organisé autour de dix pôles. Des explications lui ont été présentées, à cette occasion, sur le déroulement des préparatifs pour cette grand-messe de l'agriculture.
«Nous nous attendons à une grande affluence du public et des agriculteurs qui découvriront les nouvelles techniques et les modes d'amélioration des récoltes», a relevé Aziz Akhannouch, faisant état de la participation de 1.500 exposants représentant 60 pays et de 22 ministres étrangers, à ce Salon qui accueille, cette année, la Suisse comme pays d'honneur.
Et d'ajouter que le SIAM-2019 sera l'occasion de débattre de plusieurs questions en lien avec l'agriculture marocaine, notamment les moyens de promouvoir l'emploi dans le monde rural, conformément aux Hautes orientations de S.M le Roi Mohammed VI.

Un catalyseur pour l'agro-business africain
Le Salon international de l'agriculture au Maroc (SIAM) est «un catalyseur» pour l’agro-business africain, a affirmé Jaouad Chami, commissaire de cette messe annuelle de l’agriculture. En plus d’être un terreau «sans précédent «sur le continent pour les acteurs de l'agrobusiness, le SIAM est un «révélateur » et un «catalyseur »  pour l’agro-business africain, a-t-il souligné dans un entretien publié mardi par le journal économique et financier français «La Tribune Afrique».
Selon lui, «la dimension panafricaine du Salon est bien ancrée et plusieurs délégations sont attendues. Ceci augure un trend haussier». La proportion du continent africain en termes de participation au Salon était d'un tiers en 2018, «mais déjà les pays présents à l'édition précédente participent cette année, avec notamment des superficies plus importantes et de nouveaux pays sont attendus avec une belle percée des pays de l'Afrique de l'Est », a-t-il souligné.
Concernant la thématique retenue pour le SIAM 2019, le commissaire du Salon a affirmé qu’elle est en parfaite phase avec les enjeux socioéconomiques du Maroc.
La thématique «L'Agriculture, levier pour l'emploi et avenir du monde rural» met en avant le rural dans sa globalité, en parfaite phase avec les directives Royales et les enjeux socioéconomiques du Maroc, a-t-il indiqué, affirmant qu’elle offrira l'occasion d'aborder un volet essentiel, non seulement du secteur, mais en induisant une problématique vitale pour le pays, celle de l'emploi.
Cette thématique répond aussi à la nécessité d'assurer au monde rural un développement équilibré, harmonieux et durable en intégrant une approche économique, sociale et spatiale.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :