Libération
Michael Moore appelle les Américains à la résistance face à Trump

10/09/2018

Le cinéaste Michael Moore appelle les Américains à entrer en "résistance" contre Donald Trump dans son nouveau documentaire "Fahrenheit 11/9" sur l'accession au pouvoir du milliardaire, présenté au Festival du film de Toronto. Le film s'ouvre sur la soirée électorale du 9 novembre (11/9 aux Etats-Unis) 2016, qui marque la victoire de Donald Trump à la présidentielle et provoque un séisme dans la vie politique américaine. C'est une suite non-officielle de son précédent "Fahrenheit 9/11" sur l'arrivée au pouvoir de George W. Bush, le documentaire qui a généré le plus de recettes de tous les temps. Fidèle à son sens de la provocation, M. Moore n'hésite pas à faire un parallèle entre l'accession au pouvoir de Donald Trump, à coup de promesses démagogiques, d'autoritarisme et d'attaques contre la presse, et celle des Nazis d'Adolf Hitler dans l'Allemagne des années 1930. "Nous n'avons pas besoin de voeux pieux en ce moment, nous avons besoin d'action", a dit le réalisateur américain jeudi soir lors de la première du film au Festival de Toronto (TIFF). "Nous sommes en guerre pour récupérer notre pays", a-t-il dit sur le tapis rouge.
Michael Moore exhorte ses compatriotes à s'impliquer politiquement d'ici les élections de mi-mandat du 6 novembre dans les Etats pivots, dans le but de battre les candidats républicains et ainsi de priver le parti du président de sa majorité à la Chambre des représentants et au Sénat. Son film doit sortir cinq semaines avant ces élections. "Si nous pouvons faire cela, ce sera un coup dur pour Trump et ça nous fera gagner du temps", a-t-il plaidé. "Nous devons agir comme si nous étions dans la Résistance française. Le sens de l'urgence, ce que nous voulons faire avec ce film est profond".


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :