Malgré un départ manqué, le KACM cultive l’ ambition de retrouver son lustre d'antan

21/10/2021

Malgré un faux départ en Botola Pro D2 "Inwi", toutes les composantes du Kawkab Athlétique Club de Marrakech (KACM) s'efforcent de faire sortir le club de sa spirale descendante et cultivent toujours autant l’ambition de lui faire retrouver son lustre d'antan en tentant de partir sur de nouvelles bases.

Englué en bas du classement avec 1 point en cinq matchs, un nul et quatre défaites, dont la dernière à domicile, samedi dernier, contre le Moghreb de Tétouan (0-1), le KACM est embourbé dans une série de contraintes, notamment d’ordre financier.

Confronté à la difficulté de procéder à de nouveaux recrutements suite à une décision disciplinaire de la FIFA représentant footballistique de la cité ocre compte sur les autorités locales, les instances élues et les acteurs économiques pour redonner un second souffle au club et lui permettre de renouer avec les belles performances et le fil de son histoire glorieuse en tant que  jalon dans le football marocain.

Ainsi, le bureau dirigeant cherche à assurer des ressources financières régulières pour redresser le parcours du club et motiver les jeunes talents qui composent aujourd’hui le noyau d’une équipe amenée à disputer une saison marquée du sceau de la difficulté, avec la mission de maintenir sa  place au sein de la Botola Pro-D2 et nourrir l’espoir d’un retour parmi l’élite.

"Le club est doté d’un groupe de jeunes talents qui auront leur mot à dire dans un proche avenir, notamment grâce à l’encadrement technique assuré par le cadre national Khalid Jankari", a souligné le porte-parole officiel du club, Rachid Najah, dans une déclaration à M24, la chaîne télévisée d'information en continu de la MAP.

Rappelant l’histoire glorieuse du KACM, il a relevé que toutes les composantes du club sont conscientes de la responsabilité qui leur incombe pour surmonter les problèmes financiers.  "Cette crise a été provoquée par les résultats négatifs accumulés par le club à la fin de la saison dernière et au début de la saison en cours", a-t-il expliqué.

"Toutefois, nous commençons à voir le bout du tunnel après la levée des sanctions financières et disciplinaires. Nous sommes désormais en mesure de procéder à de nouveaux recrutements lors du mercato d’hiver", a relevé M. Najah avec soulagement.

Pour sa part, le coach Khaled Jankari a mis en relief l'ambiance positive qui règne au sein du club, et la ferme volonté de la direction technique et des joueurs de sortir de la crise actuelle.

Relevant que la situation actuelle "nous a imposé de s'appuyer sur l'équipe espoir, en coordination avec l’entraîneur Mohamed Bouthir, pour alimenter le club avec des joueurs talentueux", M. Jankari a souligné que le KACM "est entre de bonnes mains et le mercato d’hiver sera déterminant pour améliorer la position du club".

De son côté, Reda Zamrani, joueur du KACM et de la sélection nationale U23 ans, a affirmé que les entraînements se déroulent dans d'excellentes conditions, et les joueurs ont un haut degré de concentration et de responsabilité, ajoutant que la direction technique a profité de la suspension du championnat pour améliorer le niveau physique et tactique du groupe.
Et de souligner que les joueurs sont conscients de la responsabilité qui leur incombe ainsi que de la légitimité des espoirs et rêves que le public et les fans de l’équipe ne cessent de nourrir, les appelant à soutenir le club et les joueurs pour qu’ils donnent le meilleur d’eux.

Malgré toutes les contraintes, les aficionados du KACM nourrissent l’espoir d’un retour du "chevalier de la palmeraie" à son lustre d’antan, d’autant plus qu’il s’agit du 5e club plus titré à l'échelle du Royaume, avec deux titres de champion du Maroc (1957-1958 et 1991-1992), six Coupes du Trône (1962-1963, 1963-1964, 1964-1965, 1986-1987, 1990-1991 et 1992-1993) et un titre continental en Coupe de la Confédération de la CAF en 1996-1997.

Par Adnane Abbou (MAP)


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :






LIBÉRATION
Adresse: 33, Rue Amir Abdelkader.
Casablanca 05-Maroc.
Tél.: 0522 61 94 00/04. Fax: 0522 62 09 72