Libération
Ligue des champions : L’IZK a limité les dégâts à Lubumbashi

21/04/2009 M.B

Malgré les conditions difficiles, l’absence de certains éléments clés et les contraintes auxquelles a dû faire face la délégation zemmourie, l’IZK est parvenue à limiter les dégâts, dimanche à Lubumbashi, face à l’équipe congolaise du TP Mazembe et ce, pour le compte du match aller des huitièmes de finale de la Ligue africaine des clubs champions.
L’équipe de l’IZK a cédé le pas sur le court score d’un but à zéro, signé sur un penalty transformé à la 20ème minute de jeu par Pamphile Mihayo. Une courte défaite qui ne compromet aucunement les chances des poulains de Lamkhanter lors du match retour prévu d’ici deux semaines au stade 18 novembre à Khémisset.
Certes, l’IZK est un néophyte de la compétition continentale, mais le club, avec le soutien de son large public, reste capable de franchir ce cap et accéder à la formule des quarts qui se disputera sous la formule des deux poules.
C’est d’ailleurs tout le mal que l’on puisse souhaiter à la formation zemmourie, seul représentant du football national en compétition continentale, après l’élimination des FAR au tour précédent en Ligue des champions et du MAS en coupe de la CAF.
A rappeler que l’Ittihad de Khémisset s’était qualifié à ce stade de la compétition aux dépens d’un gros morceau du football africain, l’équipe ghanéenne d’Asante Kotoko.