Libération

Les journées cinématographiques de l’AMVT

Hommage aux victimes des attentats du 16 Mai

16/05/2019

L’Association marocaine des victimes du terrorisme (AMVT) organise, les 16, 17 et 18 mai courant au Cinéma Ritz à Casablanca, les premières journées cinématographiques sous le thème « Le cinéma comme levier pour lutter contre la violence et l’extrémisme », et ce, à l’occasion de la commémoration des attentats terroristes qui ont secoué Casablanca le 16 mai 2003.
Le programme de ces journées comprend la projection du film de Saâd Chraïbi «Les 3M, histoire inachevée » le jeudi 16 mai. Ce film raconte, en 120 minutes, l’histoire des “3M”: Malika, Moise et Mathieu, une musulmane, un juif et un chrétien nés à Casablanca le même jour et dans le même quartier.
Le film de Nabil Ayouch « Les chevaux de Dieu » sera projeté le vendredi 17 mai. L’histoire s’inspire d’un fait réel, celui des attentats terrorismes du 16 mai 2003.
Une conférence sera également organisée le samedi 18 mai sur le rôle du cinéma dans la lutte contre la violence et l’extrémisme. Prendront part à cette conférence le cinéaste Saâd Chraïbi, le professeur universitaire et critique cinématographique, Hammadi Kiroum et le psychanalyste et vice-président de l’AMVT, Ziou Ziou, alors que la modération sera assurée par la présidente de l’AMVT, Souad Begdoury El Khammal.
L’AMVT organisera un recueillement en hommage aux victimes des attentats de Casablanca devant la stèle-Place Mohammed V, en face de Bank Al-Maghrib, ce jeudi 16 mai à 16 h.
Il convient de souligner que l’AMVT a été créée pour soutenir les victimes du terrorisme, lutter contre les discours de haine et d’extrémisme, mener des campagnes de sensibilisation sur les dangers de ces discours et défendre les droits des victimes et de leurs familles.
H.T


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :