Libération
Le président de la Chambre des représentants s’entretient avec la ministre des Affaires étrangères du Honduras

Habib El Malki : La coopération Sud-Sud est un choix stratégique du Royaume

16/05/2018

Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, s’est entretenu, lundi au siège du Parlement à Rabat, avec Maria Dolores Aguero, ministre des Affaires étrangères du Honduras, qui effectue actuellement une visite dans notre pays.
Au cours de cette rencontre en présence de l’ambassadeur non résident du Honduras au Maroc, le président de la Chambre des représentants a indiqué que le Maroc suit avec intérêt la transition démocratique que connaît le Honduras, faisant part aussi du climat démocratique qui a imprégné les dernières présidentielles.
Habib El Malki n’a pas manqué de rappeler les relations d’amitié qui lient le Maroc au Honduras en particulier et aux pays d’Amérique centrale en général. Ajoutant que le Maroc et le Honduras partagent la même vision pour ce qui est de l’intégration économique, du renforcement de la coopération Sud-Sud que le Maroc qualifie de choix stratégique. Il a affirmé à ce propos que le retour du Maroc à l’Union africaine s’inscrit dans ce cadre et vise à accélérer l’intégration africaine.
Le président de la Chambre des représentants a tenu à louer la position du Honduras quant à l’intégrité territoriale du Royaume. Il a souligné que les mouvements séparatistes de par le monde constituent un danger pour l’Etat de droit et que le Maroc est soucieux de l’unité des peuples.
Sur le plan législatif, Habib El Malki a révélé la mise en place par la Chambre des représentants d’un groupe d’amitié parlementaire entre le Maroc et le Honduras. Il a appelé à donner davantage de dynamique à la collaboration parlementaire entre les deux pays, saisissant cette occasion pour adresser une invitation à la présidente de l’institution législative du Honduras en vue d’effectuer une visite de travail dans notre pays et chercher les moyens de consolider les relations bilatérales.
Pour sa part, la ministre des Affaires étrangères du Honduras, a signalé que sa visite, la première d’un chef de la diplomatie hondurienne au Royaume, contribuera à consolider les relations bilatérales.  Et d’ajouter qu’il existe de grandes opportunités de pouvoir renforcer la coopération dans d’importants domaines tels les échanges commerciaux, les investissements, entre autres.
Maria Dolores Aguero a salué l’adhésion du Maroc en tant que membre observateur au sein du Système d’intégration centraméricain(SICA), précisant que cette adhésion ouvre de nouveaux horizons de coopération entre les pays du Groupe et le Royaume du Maroc.
La ministre des Affaires étrangères hondurienne n’a pas manqué, en outre, de saluer la création du Groupe d’amitié parlementaire entre les deux pays, faisant part de la volonté de booster les relations bilatérales dans tous les domaines d’intérêt commun.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :