Libération
Le Maroc élu vice-président du Réseau des GRH du secteur public en Afrique

Participation de Mohamed Benabdelkader à la conférence annuelle de l’APS-HRMnet

01/09/2018

Le Maroc a été élu, à l'unanimité, vice-président du Réseau des gestionnaires des ressources humaines du secteur public en Afrique (APS-HRMnet), lors de sa 5ème conférence annuelle, qui s’est déroulée du 27 au 31 août, dans la capitale ougandaise, Kampala, indique le ministère de la Réforme de l'administration et de la Fonction publique.
Le Maroc succède, ainsi, à ce poste à l'Afrique du Sud, tandis que la présidence a été confiée à l'Ouganda, précise un communiqué du ministère.
Le ministre délégué chargé de la Réforme de l'administration et de la Fonction publique, Mohamed Benabdelkader, a pris part à cette 5ème conférence annuelle, organisée sous le thème «Le capital humain: avenir durable pour l'Afrique - Agenda 2030».
Cette conférence constitue une opportunité idoine pour jeter la lumière sur le rôle crucial que jouent les gestionnaires des ressources humaines relevant du secteur public en Afrique, lancer une réflexion et engager la discussion entre les différents intervenants en charge de la gestion des ressources humaines dans les administrations publiques africaines, relève la même source.
L'objectif de ce conclave est de débattre des moyens de mise en oeuvre des objectifs de développement durable et d'échanger les expériences et les bonnes pratiques entre les représentants des pays participants.
Mohamed Benabdelkader s'exprimant lors des travaux de cette conférence, ayant réuni environ 370 représentants des administrations publiques africaines, a passé en revue les grandes lignes du Plan national de la réforme de l'administration publique au Maroc, dans le sillage de la Constitution de 2011 et conformément aux Hautes orientations de S.M le Roi Mohammed VI, ainsi qu'au programme gouvernemental.
Mettant l'accent sur l'impératif d'investir dans le capital humain afin de concrétiser les objectifs du développement durable 2030, le ministre délégué a affirmé que le capital humain constitue désormais un levier essentiel, voire capital pour la réforme de l'administration marocaine.
En application des Hautes orientations de S.M le Roi Mohammed VI visant la consolidation de la coopération Sud-Sud et les partenariats tant bilatéraux que multilatéraux en Afrique, Mohamed Benabdelkader a proposé la tenue au Maroc de la 6ème conférence du Réseau (APS-HRMnet), ajoute le communiqué, relevant que cette proposition a été accueillie favorablement, à l'unanimité, par les participants.
Le Réseau des gestionnaires des ressources humaines dans le secteur public en Afrique a été créé le 27 février 2009 en Tanzanie. Il regroupe 41 Etats membres et a pour mission de développer les ressources humaines et renforcer l'intégrité et la qualité de gestion du service public dans la perspective d'atteindre les objectifs du développement durable 2030.
En marge de cette conférence, Mohamed Benabdelkader et la délégation l'accompagnant ont tenu plusieurs rencontres avec les ministres de certains pays africains en charge du secteur et les chefs des délégations participantes. Il s'est entretenu, en particulier avec Blaise Haroun Nabia, ministre centrafricain de la Modernisation de l'administration et de l'Innovation du service public et David Karubanga, ministre d'Etat au service public de l'Ouganda.
Lors de cette entrevue, ce dernier l’a félicité pour le succès du Forum des Nations unies dédié au service public, organisé à Marrakech du 21 au 23 juin dernier, avant d'exprimer la volonté de son pays de promouvoir la coopération bilatérale en matière de renforcement et de consolidation de la gouvernance publique. Il a, dans ce sens, fait part de son intérêt pour l'expérience des portails des doléances et l'expertise du Royaume en matière de gouvernement ouvert.
De son côté, Mohamed Benabdelkader a invité son homologue ougandais à effectuer une visite de travail au Maroc afin d'échanger les expériences et renforcer la coopération bilatérale.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :