Libération
Le Maroc a accueilli 100.000 touristes chinois durant les cinq premiers mois de l’année

Le Royaume participe au 7ème sommet de la Fédération internationale des villes touristiques en Chine

12/09/2018

L’Office national marocain du tourisme (ONMT) a participé, du 7 au 9 septembre, au 7ème sommet de la Fédération internationale des villes touristiques à Qingdao, dans l’est de la Chine, aux côtés d’autres instances et organismes touristiques représentant des pays membres de la Fédération.
Intervenant à cette occasion, le directeur général de l’ONMT, Adil El Fakir, a présenté un exposé sur les potentialités et les produits touristiques dont regorge le Royaume en tant que destination “distinguée”, ainsi que les spécificités et caractéristiques touristiques de plusieurs régions et villes marocaines.
“La participation marocaine a été distinguée aux travaux du conseil d’administration de la Fédération, auxquels ont pris part également des représentants des villes de Casablanca, a relevé M. El Fakir, dans une déclaration à la MAP.
Il a également fait savoir que l’ONMT a réussi à tenir des rencontres et nouer des partenariats avec de grandes villes, mais aussi avec des professionnels chinois pour promouvoir davantage la destination du Maroc dans ce pays asiatique. Après avoir mis en avant la stratégie de diversification des marchés menée par l’Office et son impact positif sur l’activité touristique, M. El Fakir s’est félicité de l’afflux de touristes chinois vers le Maroc, qui a enregistré une nette progression depuis 2016, suite à la décision de SM le Roi Mohammed VI relative à la suppression de visas pour l’ensemble des ressortissants chinois souhaitant se rendre au Royaume.
Il a, à cet effet, rappelé que le Maroc avait reçu 120.000 visiteurs chinois en 2017, précisant que durant seulement les cinq premiers mois de 2018, le Royaume avait accueilli quelque 100.000 touristes chinois, dans la perspective d’atteindre 200.000 d’ici la fin de l’exercice.
Les professionnels du secteur touristique marocain misent sur le marché chinois, a affirmé le DG de l’ONMT, notant que des consultations sont en cours entre les opérateurs marocains et l’Autorité de l’aviation civile chinoise pour accélérer la mise en place d’une liaison aérienne directe entre les deux pays.
La Fédération mondiale des villes touristiques compte 163 villes membres et 16 institutions touristiques. Elle a pour mission de promouvoir l’image desdites cités et d’encourager les échanges d’expériences entre elles.
Rabat, Fès, Marrakech et Casablanca, villes membres de cette Fédération internationale basée à Pékin, ont été choisies parmi plusieurs autres villes ayant des potentialités touristiques énormes comme Rome, Washington et Los Angeles.
Le Maroc a été le premier pays étranger à accueillir le sommet de cette Fédération internationale en 2015.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :