Libération

Le CHU Mohammed VI prend une dimension continentale en allogreffe osseuse massive

26/01/2019

La banque d'os du Centre hospitalier universitaire (CHU) Mohammed VI de Marrakech prend une dimension continentale en faisant profiter la première patiente non marocaine d’une allogreffe osseuse massive.
En effet, l’équipe chirurgicale du service de traumatologie orthopédie de l’hôpital Arrazi, menée par son chef de service le professeur Halim Saidi, et épaulée par l’équipe d’anesthésie réanimation, le personnel du bloc opératoire et du service clinique, a réalisé une intervention chirurgicale de grande envergure chez une patiente de la République démocratique du Congo, dans un cadre diplomatique, pour une révision prothétique de hanche, ayant nécessité une reconstruction massive faisant appel à une allogreffe osseuse (trois têtes de banque) et la mise en place d’une prothèse totale de hanche de révision, indique la direction du CHU de Marrakech dans un communiqué parvenu à la MAP.
L’intervention chirurgicale, qui a duré six heures, s’est déroulée dans de bonnes conditions, précise la même source, faisant savoir que dix patients marocains ont déjà bénéficié de l’allogreffe osseuse.
Suite à ce succès, les équipes multi-disciplinaires du CHU Mohammed VI de Marrakech se félicitent de l’apport indéniable de la banque d’os locale dans la prise en charge des pathologies difficiles de l’appareil locomoteur et sa contribution à l’essor de l’orthopédie nationale, et réitèrent leurs remerciements aux autorités centrales qui s’apprêtent à "dupliquer l’opération pilote du CHU de Marrakech au niveau des autres structures hospitalo-universitaires et ce, pour le bien de nos patients et la notoriété de nos prestations médico-chirurgicales", souligne le communiqué.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :