Libération

Laâyoune abrite la 1ère compétition sportive féminine inter-régionale

22/01/2019

La ville de Laâyoune a abrité, samedi, la finale inter-régionale du programme sportif et solidaire "Sport nature solidaire pour toutes", un événement socio-sportif inédit dans le Sud marocain, initié par la Fondation Phosboucraa et l'Association Lagon Dakhla.
Cette compétition a réuni 70 femmes ayant passé la 1ère étape de sélection sportive dans les régions de Dakhla-Oued Eddahab, de Guelmim-Oued Noun et de Laâyoune-Sakia El Hamra.
"Au-delà d'être un événement sportif, la compétition inter-régionale de Laâyoune est un moment de célébration de l’autonomisation des femmes, condition essentielle pour le développement des communautés et la réduction des inégalités", a déclaré à la MAP, Ayoub Ziyadi, secrétaire général de l'Association Lagon Dakhla.
Il a relevé que les participantes à cette compétition, une première dans la région, sont d’ailleurs des femmes de caractère sélectionnées non seulement pour leur capacité sportive mais surtout pour leur engagement social envers leur communauté.
Ce programme sportif particulier vise à accélérer la participation des femmes au processus de développement social et à les transformer en actrices du changement, a-t-il ajouté.
Organisées en binômes, les équipes se sont engagées dans une compétition sportive sous forme d’un mini-raid avec une course dans la nature (Trail), une course en VTT et une épreuve Bootcamp.
Plus de 150 femmes avaient bénéficié, lors de la première phase de ce programme, de séances de sensibilisation aux valeurs du sport, de la citoyenneté, de la nutrition, du bien-être, ainsi que l’organisation d’activités sportives, lors d’ateliers organisés respectivement à Dakhla, Laâyoune et Guelmim.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :