Libération

L’ENCG de Marrakech fête la femme de manière insolite

08/03/2019

C’est en grande pompe que l’Ecole nationale de commerce et de gestion (ENCG) de Marrakech, compte célébrer la Journée internationale de la femme. A commencer  par l’après-midi d’hier, qui a connu un évènement insolite. Une sorte d’initiation au gaming réservée aux femmes, organisée par le Club K-otaku. Une remarquable initiative de la part des membres de ce club, d’autant plus que les femmes qui s’adonnent aux jeux électroniques sur PC, consoles ou appareils mobiles, ne sont pas légion. Pour expliquer cela, difficile d’avancer qu’elles n’aiment pas, mais il faudrait avouer plutôt qu’elles ne sont que très peu invitées à y jouer, contrairement aux hommes qui ont de tout temps monopolisé les manettes.
Le club K-otaku n’est ni le seul club de l’ENCG, ni le seul à organiser un évènement à cette occasion. Puisque le club JLM et le Club LIONS organisent une conférence dédiée aux femmes influentes. A cela s’ajoute le concours Miss ENCG Marrakech. Si ce type de concours est de plus en plus décrié à travers le monde par les défenseurs de la cause féminine, le club ROTARACT qui est à l’origine de sa tenue voit en lui une parfaite occasion pour «célébrer les réussites, les victoires et les luttes que mène la gent féminine, des hommages vibrants seront rendus à la magnifique lady boss Manal Benchlikha et à la merveilleuse girl boss Salma Mounir » comme indiqué sur leur page Facebook. Et d’ajouter : « Ce sera également une opportunité pour les talents hors pair de notre école de faire montre de leur brio musical».


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :