Libération

Kawkab-Racing, acteurs d’un match très nul

13/02/2018 Khalil Benmouya

Le KACM a été contraint au partage des points par le RAC (0-0) au Grand stade de Marrakech pour le compte de la première journée de la phase retour du championnat national de football Maroc Telecom Pro 1.
Un match nul à tous les niveaux, puisqu’aucune vraie occasion ne fut enregistrée pendant les 90 minutes de jeu. Cette rencontre a été suivie par quelque mille spectateurs qui n’ont  cessé de réclamer une meilleure prestation, mais en vain, et ce en dépit des changements opérés de part et d’autre.
Ce nul permet au KACM de rester 10e au classement général, tandis que le Racing se positionne toujours à la 15e place avec 12 unités au compteur.
Lors de la conférence de presse d’après-match, Mohamed Chahid, l’entraîneur du RAC, en l’absence de Youssef Rossi, a déclaré que ce résultat constitue presque une victoire pour son équipe précisant que l’essentiel lors de cette journée était d’éviter la défaite. Et d’ajouter que ce point ramené de Marrakech donnera confiance aux joueurs et que le recrutement de joueurs expérimentés lors du mercato hivernal permettra de remédier aux insuffisances du début de saison.
De son côté, l’entraîneur du KACM, Jaâfar Aâtifi, a déclaré qu’il n’était pas satisfait du rendement de son équipe mais que cela s’expliquait par le fait que la reprise est toujours difficile surtout après une trêve de pratiquement cinq semaines.

 

La bonne opération de l’ASFAR
L'AS FAR s'est imposée sur la pelouse du Rapide Oued Zem (1-0), dimanche lors d’un match comptant pour la 16ème journée du Botola Maroc Telecom D1 de football.
L'unique réalisation des Militaires a été inscrite par Mohamed Kamal à la neuvième minute de jeu.
Cette victoire permet à l'AS FAR de se hisser à la quatrième place avec 25 points, alors que Rapide Oued Zem occupe la 11ème place avec 17 unités.
Pour leur part, l'Olympic de Safi et le Moghreb de Tétouan se sont quittés sur un nul blanc.
Suite à résultat, l’OCS rejoint provisoirement Chabab Rif d'Al Hoceima à la huitième position avec 22 points, tandis que le MAT est   toujours lanterne rouge avec seulement 7 points.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :