Libération

Katy Perry dépressive

11/01/2020

Katy Perry s’est plusieurs fois battue contre la dépression, et cette fois, si elle a réussi à s’en sortir, c’est grâce à l’aide de son fiancé, Orlando Bloom. L’interprète de Roar l’a d’ailleurs décrit comme  «quelqu’un qui cherche l’équilibre à tout prix» dans les pages de l’édition indienne de Vogue.
 «J’ai un partenaire qui est un voyage spirituel à lui tout seul. Il est l’ancre qui me fait tenir. Il n’est pas le plus grand fan de Katy Perry, mais il est le plus grand fan de Katheryn Hudson», a-t-elle dévoilé à la publication, évoquant son nom de baptême.
Selon elle, il y a un piège dans lequel tombent facilement les artistes : celui de croire qu’il faut souffrir pour être productif.
 «Le plus grand mensonge qu’on nous rabâche en tant qu’artiste, c’est qu’il faut être en souffrance pour créer. Je ne veux pas être en souffrance émotionnelle toute ma vie afin d’écrire des chansons», ajoute-t-elle.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :