Libération

Jawad Kallouz bat le record du marathon international de Fès

14/01/2020

L'athlète marocain Jawad Kallouz a remporté la cinquième édition du marathon international de Fès disputé, dimanche avec la participation de coureurs marocains et étrangers.
Jawad Kallaouz a réalisé un chrono de 2h15mn32sec et établi un nouveau record de ce marathon.
La deuxième et la troisième places ont été occupées par ses compatriotes Khalil Lamciyeh et Mohamed Chaaboud, qui ont parcouru la distance respectivement en 2h17mn26sec et 2h18mn28sec.
Chez les dames, la première place est revenue à l’athlète marocaine Naima El Ayadi, qui a signé un temps de 3H10mn58sec, suivie de sa compatriote Hayat Ahammich (3h13mn16sec) et de l'Américaine Laura Bergmann (3H24mn27).
Dans une déclaration à la MAP, le directeur du marathon, Abdellah Lakhder s'est félicité du bon déroulement de cette cinquième édition qui s'est distinguée par la réalisation d'un nouveau record et le grand nombre de coureurs ayant pris part à cette course.
Dans une déclaration similaire, le vainqueur de l'épreuve, Jawad Kallouz s'est dit "heureux" de battre le record du marathon international de Fès malgré la rude concurrence de la part des athlètes kényans et marocains.
Des athlètes de haut niveau d’une trentaine de pays ont pris part à cette manifestation sportive, qui vise notamment, à promouvoir la pratique sportive au niveau régional et à renforcer la dynamique touristique de la capitale spirituelle.
Initiée par l’Association '’Elite Running Club’’ sous le signe "Nous aimons Fès", cette manifestation internationale vise à promouvoir la pratique sportive au niveau régional, découvrir de nouveaux athlètes et à contribuer à la promotion touristique de la capitale spirituelle.
Cette manifestation sportive qui a vu l’organisation également d’une course de 10 km et d’un semi-marathon (21km), est organisée en partenariat avec les conseils élus et les autorités locales sous la supervision de la Fédération Royale marocaine d’athlétisme (FRMA) et de la Ligue Fès-Boulemane.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :