Habib El Malki : Déterminés à défendre nos valeurs fondatrices proches, de facto, des préoccupations et des besoins des citoyennes et des citoyens

La réunion du Conseil national de l’USFP marquée par des échanges fructueux et édifiants de la famille ittihadie

21/11/2021

"Monsieur le Premier secrétaire
 
Mesdames et messieurs. Au début, j’ai l’honneur de vous souhaiter la bienvenue à cette deuxième session du Conseil national après le scrutin du 8 septembre. Il est tout à fait naturel de saluer votre intérêt et votre entente positive et fructueuse.

Nous nous réunissons aujourd’hui afin de décider des premières étapes effectives concernant les préparatifs du 11ème Congrès national qui nécessitent d’arrêter sa date, le lieu de sa tenue ainsi que les modes de son déroulement  en vue de sa réussite. 

Sans aucun doute, vous ressentez le caractère crucial de l’étape relative à la vie politique et sociale dans notre pays, ainsi que les défis nationaux, régionaux et internationaux dans lesquels se tient le Conseil national. En plus de l’importance du sujet soumis à l’examen du parti pour en débattre et en prendre les décisions dans un contexte historique que vivent le Royaume et le monde. Une phase de changement et de transition qui suscite de grandes questions et nous exige d’apporter des réponses objectives, réelles et ambitieuses.

Nous devons attirer l’attention sur bon nombre de nouveautés intervenus dans notre environnement international et régional qui auront un impact notoire sur la région dans laquelle nous vivons. Notre parti est tenu de suivre avec grand intérêt ces développements et d’élaborer des initiatives et des positions en vue de renforcer les fondements de partenariat et d’entente entre les Etats et les peuples de la région.

Parmi ces initiatives, il y a ce qui se rapporte, bien entendu, à la question de notre intégrité territoriale comme priorité dans notre action à l’égard des partis alliés et amis, conformément aux contenus forts, fermes et clairs du dernier discours Royal à l’occasion de la commémoration de l’anniversaire de la Marche Verte. Ce qui nécessite la mise en place de fondements d’une nouvelle approche de coopération internationale afin que la diplomatie de notre parti soit davantage efficace, efficiente et qualifiée à accompagner les changements et les défis futurs.

Mesdames et messieurs, Monsieur le Premier secrétaire, malgré les résultats probants obtenus par nos listes et nos candidats lors des dernières échéances électorales que nous considérions comme une véritable source d'espoir pour l'avenir, et malgré la vitalité organisationnelle que connaissent nombre de nos organisations territoriales et sectorielles, notre actuel contexte organisationnel et politique a grand besoin d’une pause, calme et sereine, pour chercher ses déséquilibres et ses dimensions et inventer de nouvelles visions et méthodes de travail dans les modes de communication, d’encadrement et de désignation aux postes de responsabilités.

Il est certain que lors des préparatifs de notre prochain Congrès national, nous aurons besoin d’approfondir les discussions sur ces aspects liés à la question organisationnelle et d’élaborer les principales orientations en plus du programme d’étape de notre action politique, conformément aux exigences de la nouvelle étape politique que traverse notre pays. En partant de notre position en tant qu’opposition forte et constructive qui œuvre pour élever les performances de nos institutions, lutter contre les déséquilibres, préserver les acquis, rechercher de nouvelles formules d'unification et de militantisme commun et lui accorder des formules pratiques à même de se servir des initiatives de la classe démocrate moderne comme base pour construire un Maroc de démocratie, de modernité et de justice sociale.
Notre positionnement dans l'opposition exige que nous présentions aux Marocains, dans le cadre d'un nouveau contrat, la preuve que notre parti est déterminé à défendre ses valeurs fondatrices, plus proches des préoccupations des citoyennes et des citoyens et plus interactives avec leurs préoccupations et leurs besoins.

Nous devons également, lors de notre Congrès national, affirmer notre attitude positive envers toute action coordonnée et unitaire des forces de la modernité et de la gauche et nous considérons que la lutte quotidienne sur les différents fronts politique, syndical et des droits de l’Homme est la principale épreuve pour incarner cette tendance unitaire et mettre au point des alignements clairs au niveau de la polarisation politique dans notre pays.  
Monsieur le Premier secrétaire, mesdames et messieurs

Les nouvelles compétences et celles ayant regagné notre parti doivent travailler ensemble pour trouver un espace à leur action au sein du parti et pour contribuer à l’édification d’un outil partisan fort, basé sur la communication permanente et l’écoute des citoyens et sur la mise en place des positions du parti à partir de nos besoins et conformément aux aspirations et attentes des citoyens.

Si nous aspirons tous à ce que le Congrès national soit une étape importante dans le parcours et le développement du parti, nous sommes appelés, plus que jamais, à renouveler notre discours et nos méthodes de travail  pour édifier un parti fort qui contribue de manière efficiente dans la vie publique, redonne confiance aux citoyens en la capacité de l’action politique à construire une société développée économiquement, socialement et institutionnellement. Une société capable de faire face aux défis présents et futurs, ce qui nécessite une large mobilisation basée sur la culture de l’initiative, la créativité, l’ouverture, la communication et l’invention de nouveaux modes qui vont de pair avec le développement et la profonde mutation que connaît notre société et qui s’adaptent avec les changements internationaux que nous vivons.

Assimiler les résultats de notre parcours organisationnel et chercher de nouvelles réponses aux questions posées constituent aujourd'hui un prélude pour l’édification d’une organisation adaptée qui traduit les orientations et les choix du parti et contribue fortement à encadrer la dynamique sociale en cours sur la base d’une stratégie partisane claire. Et ce en vue d’encadrer les femmes, les jeunes, les secteurs professionnels et d’élargir leur participation et de leur  procurer les mécanismes d’action nécessaires, au sein et en dehors du parti, et d’accroître l’intégration des compétences disponibles et de l’ensemble des élu(e)s dans toutes les provinces et régions. En plus de renforcer les structures d’accueil, d’encadrement et de communication et de soutenir et d’étendre les prérogatives des instances régionales et provinciales quant à la gestion de la vie partisane interne. Notamment, le fait de consolider l’efficacité des sections locales pour qu’elles puissent accomplir leurs missions au niveau de la représentativité locale, de fournir des services aux citoyens et de concrétiser la politique de proximité. Ce qui donnera un sens à notre action locale dans une régionalisation d’adhésion et d’organisation. 
 
Monsieur le Premier secrétaire, mes dames et messieurs,
 
En conclusion, je voudrais souligner que l'ambition de notre parti d’adhérer à la modernité politique passe par l’ouverture accrue sur les technologies modernes de communication, l’utilisation efficace des réseaux sociaux tout en plaçant le Parti des forces populaires au centre de la révolution numérique et médiatique. Ce qui est sûr, c’est que notre parti ne manque pas de bons textes et de référentiels avancés, mais il a besoin d’une feuille de route et d’une action quotidienne pour opérer cette révolution.

 Nous espérons tous que notre réunion d'aujourd'hui sera un nouveau point de départ pour impliquer la base du parti dans la délibération et contribuer aux travaux préparatoires de notre 11ème Congrès national, d'une manière qui permettra de parvenir à une conviction commune et une feuille de route efficace pour sa tenue et son succès.

Dans ce contexte, et à partir d'aujourd'hui, nous devons tous prendre part activement au processus d’une  préparation aussi parfaite que collective, et ce afin de convertir cette étape en une date incontournable et un nouveau saut qualitatif permettant à notre parti de produire des visions et des initiatives allant dans le sens d’accélérer le processus de réformes politiques, économiques et sociales dans notre pays". 
 


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :






LIBÉRATION
Adresse: 33, Rue Amir Abdelkader.
Casablanca 05-Maroc.
Tél.: 0522 61 94 00/04. Fax: 0522 62 09 72