Libération

Google lance trois applications pour qu'on lâche notre smartphone

10/02/2020 C.C

Avez-vous déjà essayé de vous passer de votre smartphone quelques instants sans pour autant que la démarche soit couronnée de succès, à cause de l’irrésistible envie de checker vos réseaux sociaux ou balayer l’actualité avec votre pousse de bas en haut ? Si c’est le cas, Google pense avoir trouvé une solution. Le 6 février dernier, c’était la Journée mondiale sans téléphone. Et à cette occasion, créée à l’initiative d’un écrivain français, Phil Marso, on vous propose quelques applications pour Android exclusivement dédiées à inciter les utilisateurs à moins utiliser leur mobile. Comment ? En leur faisant prendre conscience du temps qu'ils passent devant l'écran.
Introduite dans les dernières versions d'exploitations pour smartphone, la fonction "bien-être numérique", activée sur Android 10 via les options se trouvant dans les réglages du mobile, peut être considérée comme l’ancêtre moderne des trois nouvelles applications que nous allons vous lister. Expérimentales, ces applis encouragent donc une digitale détox sur courant alternative.
A commencer par Envelope. Uniquement compatible avec le Pixel 3a, elle est la plus farfelue d’entre toutes. Difficile de la décrire autrement tant le procédé qu’elle vous impose est pour le moins incongru. Tout d’abord, l’appli délivre un fichier PDF qu’il vous faut imprimer. Ensuite, une fois que vous serez en possession du papier, vous allez devoir le plier de manière à créer une enveloppe en papier censée accueillir votre téléphone mobile. Dès lors, votre smartphone ne peut plus servir à grand-chose. Enfin si. A vrai dire, grâce à des touches imprimées sur le papier, vous aurez uniquement la possibilité d’appeler et faire des photos.    
La seconde application, quant à elle, est beaucoup moins bizarre que sa devancière. Au départ, Activity Bubbles affiche un écran noir. Et à chaque fois que vous tentez de déverrouiller votre téléphone mobile, une bulle s’affiche en bas de l’écran. La bulle en question s’affichera en grand ou petit. Ses dimensions dépendent étroitement du temps que vous avez passé sur votre smartphone. L’idée, c’est de vous faire prendre conscience en fin de journée du nombre de fois où vous avez déverrouillé le téléphone, ainsi que du temps passé à l'utiliser.
Pour ce qui est de la dernière application, on passe au niveau supérieur en terme de radicalisme. Puisque Screen Stopwatch a pour unique but de vous culpabiliser. Elle affiche un énorme chronomètre sur votre écran. Chronomètre qui se lance dès le moment où le mobile est déverrouillé puis s’arrête une fois l’appareil en veille. Du coup, il faut vraiment détourner les yeux pour louper la durée d’utilisation de votre smartphone. L’efficacité de ces applications est à ce jour encore inqualifiable, mais elles ont au moins le mérite d’exister pour notre confort numérique.


 

Divers
Santé

Une caravane médicale pluridisciplinaire a été lancée, vendredi à Fès, au profit des retraités et des veuves des fonctionnaires de la sécurité nationale de la ville. Cette opération est organisée par l'Association "Amitié pour les retraités de la sûreté nationale-section de Fès", en partenariat avec la Fondation Mohammed V pour la solidarité, la délégation de la santé et l'Association marocaine des soins de santé.
Quelque 1.500 personnes dont des retraités, des veuves et des proches des fonctionnaires de la sûreté nationale, devraient bénéficier de cette initiative, qui portera sur des consultations dans différentes spécialités (médecine générale, ophtalmologie, ORL, gynécologie, pédiatrie et maladies cardiovasculaires, etc).
Dans ce cadre, la Fondation Mohammed V pour la solidarité a mobilisé quatre unités mobiles équipées et 40 cadres médicaux dont des médecins, des assistants et des infirmiers.
Dans une déclaration à la MAP, le président de l'Association "Amitié pour les retraités de la sécurité nationale", Mohamed Khayir, a indiqué que cette caravane est la sixième du genre après celles organisées à Safi, Marrakech, Berkane, Tanger et Rabat.
Cette opération prévoit également des examens radiologiques et des soins dentaires ainsi que la distribution de lots de médicaments de 30.000 DH, a fait savoir M. Khayir.
Pour sa part, le président de l'Association marocaine des soins de santé, Moulay Rachid El Hassani, a souligné que l'association initie une douzaine de caravanes médicales dans toutes les régions du Maroc, en mettant l'accent sur les zones reculées.
L'Association marocaine des soins de santé est un partenaire de la Fondation Mohammed V pour la solidarité, a-t-il précisé, notant qu'environ 10.000 personnes bénéficient, chaque année, de ces caravanes.

Education

La Rencontre pédagogique nationale, tenue sous le thème "Le Bachelor: une université renouvelée pour un étudiant plus épanoui, acteur de son apprentissage et de son cursus", a démarré samedi à Salé.
Cette rencontre, dont la séance d'ouverture officielle a été présidée par Saaïd Amzazi, ministre de l'Education nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et Driss Ouaouicha, ministre délégué chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, s’aligne parfaitement avec les orientations de la feuille de route tracée par SM le Roi Mohammed VI dans son discours du 20 août 2018, pour favoriser l’adéquation des formations avec les besoins du marché de l’emploi et l’intégration des diplômés dans la vie active.
Elle vient aussi en application des dispositions de plusieurs articles de la loi-cadre N° 51.17 relative au système d’éducation, de formation et de recherche scientifique, stipulant la nécessité d’adopter un système pédagogique répondant aux exigences du développement national et ouvert aux expériences internationales.

 


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :