Libération
Entretien à Ankara entre le président de la Chambre des représentants et son homologue turc

10/07/2018 Libé

Habib El Malki : Etre patriote à l’ère de la mondialisation revient à aimer son pays, avoir confiance en l’avenir et œuvrer pour la paix et la stabilité Entretien à Ankara entre le président de la Chambre des représentants et son homologue turc

En marge de sa participation à la cérémonie d’investiture du Président turc, son Excellence Recep Tayyip Erdogan, où il aura l’éminent honneur de représenter Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, s’est entretenu, à Ankara, avec son homologue turc, le président de la Grande Assemblée Nationale de Turquie, Ismail Kahraman.
 Lors de cet entretien, Habib El Malki s’est félicité des relations privilégiées qui lient traditionnellement le Royaume du Maroc et la République de Turquie. «L’investiture du Président turc, a-t-il assuré, est un événement historique dans la vie politique et institutionnelle du pays et du peuple turc».
« Les deux pays, a-t-il ajouté, partagent les mêmes fondamentaux sur le plan politico-diplomatique, dont notamment le sacro-saint principe d’unité des peuples et des territoires ».
«Le Maroc, a-t-il poursuivi, dont le Souverain préside le Comité Al Qods, a fortement apprécié la position prise par la Turquie, suite aux derniers événements qui se sont produits en Palestine », en rappelant qu’il s’agit d’une question stratégique dont la solution passe par le dialogue politique.
Evoquant l’expérience constitutionnelle menée au Maroc depuis 2011 et consacrant la séparation des pouvoirs, Habib El Malki a salué la position de la Turquie concernant la cause nationale, en faisant remarquer que les peuples marocain et turc ont en commun un haut sens du patriotisme. «Etre patriote à l’ère de la mondialisation revient à aimer son pays, avoir confiance en l’avenir et œuvrer pour la paix et la stabilité », a-t-il ajouté.
De son côté, le président de l’institution  législative turque s’est réjoui des relations de fraternité qui lient les deux peuples et a appelé, de ses vœux, au déploiement de plus d’efforts sur le plan économique pour exploiter tout le potentiel que recèle l’accord de libre-échange qui lie les deux pays depuis 2006.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :