Libération
Divers

12/07/2018 Libé

Journée mondiale de la population

Instaurée en 1989 par le Conseil d'administration du Programme des Nations unies pour le développement, suite au grand intérêt suscité par la « Journée des cinq milliards » célébrée le 11 juillet 1987, l’objectif de cette journée est d'attirer l'attention sur l'urgence et l'importance des questions de population. 
Inscrite cette année sous le thème « La planification familiale fait partie des droits de l'Homme », elle est définie par neuf normes vouées à défendre le droit de l'Homme à la planification familiale : Non-discrimination, disponibilité, accessibilité, acceptabilité, qualité, prise de décision éclairée, vie privée et confidentialité, participation, responsabilité. 

Tanger-Med

Les éléments de la police et de la douane au port de Tanger Med ont saisi, mardi, trois nouveaux fusils de chasse et environ 250 cartouches en possession d'un ressortissant subsaharien, a-t-on appris de source bien informée.
Détecté à l'aide d'un scanner, ce lot d'armes fabriqué en Russie et de munitions était soigneusement dissimulé à bord d'un camion de transport international, a précisé la même source, ajoutant que le véhicule, qui s'apprêtait à rejoindre le territoire national, était chargé de marchandises en provenance de la France.
D'après les premiers éléments de l'enquête, le conducteur du camion, de nationalité sénégalaise, a reçu ce camion de son concitoyen en France pour le conduire au Sénégal en passant par le territoire marocain. Le mis en cause, âgé d'une trentaine d'années, a été arrêté et présenté à la police judiciaire au port de Tanger Med pour le complément de l'enquête, menée sous la supervision du parquet général compétent.

Casablanca

Des experts, des médecins légistes et des magistrats marocains et allemands ont tenu, mardi à Casablanca, une réunion pour échanger les expertises portant sur les dernières nouveautés dans le domaine de la toxicologie.
Organisée par la présidence du parquet général en partenariat avec la Fondation allemande de coopération juridique internationale (IRZ), cette rencontre vient appuyer les efforts constants déployés par ce département dans le cadre de la formation et la formation continue au profit des magistrats, en s'inspirant d’expériences internationales réussies notamment en matière de recherche dans le domaine des décès dus à l’empoisonnement.
S’exprimant à cette occasion, M. Ahmed Belhouss, président de la Société marocaine des médecins légistes (SMML), a fait savoir que cette journée d’étude permet d’identifier les avancées enregistrées dans le domaine de la toxicologie en Allemagne.
Il a expliqué, dans ce sens, que les médecins légistes sont souvent confrontés à des cas de décès dus à l’usage d’une substance toxique, d’où l’utilité des sessions de formation continues pour pouvoir maîtriser toutes les nouveautés.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :