Libération
Divers

14/03/2018

Arrestation
Les éléments du 4ème arrondissement de police de Casablanca-Anfa ont arrêté, lundi après-midi, deux individus, dont un repris de justice, pour leur implication présumée dans la possession et le trafic de marchandises de contrebande et d'équipements à même de porter atteinte à la sûreté et l'ordre publics.
Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), les services de sûreté avaient repéré une annonce publicitaire sur le réseau social Facebook portant sur la vente d'équipements pouvant porter atteinte à la sûreté et la sécurité des citoyens.
La découverte de cette annonce a nécessité l'ouverture d'une enquête minutieuse ayant abouti à l'arrestation du principal suspect et à la découverte, en sa possession, de 71 "stylos laser" raccordés à des batteries et émettant des rayons lumineux, a précisé la DGSN.

Nador
La bridage de la police judiciaire de Nador a procédé, lundi, à l'arrestation d'un individu pour son implication présumée dans une affaire de possession et trafic de drogue et de psychotropes, ainsi que de tentative d'homicide volontaire.
Agé de 25 ans, le mis en cause a été interpellé en compagnie de trois individus aux antécédents judiciaires, dont une fille, en possession de 207 grammes de cocaïne, 26 comprimés psychotropes, deux couteaux, cinq balances électriques, sept téléphones mobiles et une somme d'argent en monnaie nationale, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.
L'opération de pointage dans la base de données des personnes recherchées a révélé que le principal suspect faisait l'objet de 19 avis de recherche au niveau national pour trafic de drogue, et d'un autre avis de recherche similaire lancé par la police judiciaire de Nador pour tentative d’homicide volontaire.
Le suspect et ses compagnons ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent pour élucider tous les actes criminels qui leur sont reprochés, ainsi que ceux dans lesquels ils auraient été impliqués.

Caravane
Un total de 105 personnes ont bénéficié d'une caravane médico-chirurgicale, organisée les 9 et 10 mars à l'hôpital provincial de Rhamna par la délégation provinciale de la santé, au profit de la population de la province.
Une équipe médicale, paramédicale et technique constituée de 35 professionnels a participé à cette caravane initiée en partenariat avec l'Association Caravane médicale et le Groupe Office chérifien des phosphates (OCP), a indiqué, lundi, le ministère de la Santé dans un communiqué.
Les interventions chirurgicales concernent la chirurgie infantile, générale, la gynécologie et ORL, précise la même source, ajoutant que les patients ont également bénéficié à titre gracieux d'importants lots de médicaments.
Cette caravane, qui s'inscrit dans le cadre des activités socio-médicales et de communication menées par la délégation provinciale de la santé de Rhamna, reflète la politique de rapprochement des prestations médicales et chirurgicales des citoyens, notamment dans les zones les plus défavorisées.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :