Libération
Divers

28/07/2018

Délibérations parlementaires

 Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi sous la présidence du chef du gouvernement Saâd Eddine El Othmani, a approuvé le projet de décret n° 2.18.576 modifiant et complétant le décret n° 2.80.52 du 6 Dou Al Hijja 1400 (16 octobre 1980), relatif à la suppression des publications consacrées aux délibérations des deux Chambres du Parlement du Bulletin officiel du Royaume.
Présenté par le secrétaire général du gouvernement, Mohamed Hajoui, ce projet de décret abroge et remplace l'article premier du décret n° 2.80.52 tel qu'il a été modifié et complété, et ce dans le but de supprimer les publications consacrées aux délibérations des deux Chambres du Parlement de la liste du Bulletin officiel du Royaume, a précisé le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement et la Société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, dans un communiqué lu lors d'un point de presse à l'issue du Conseil de gouvernement. Et de préciser que ce texte de loi intervient suite à la création du Bulletin officiel du Parlement en application du chapitre 68 de la Constitution.

ECOSOC

Le Conseil économique et social des Nations unies a élu, jeudi, par acclamation, Omar Hilale, représentant permanent du Royaume du Maroc, vice-président du Conseil pour le cycle 2019, au nom du continent africain.
Preuve de confiance et d’appui de la part de la communauté internationale et des pays du groupe sous-régional de l’Afrique, cette nomination est une consécration des efforts du Maroc dans la mise en œuvre de l’Agenda 2030 et dans la réalisation des Objectifs de développement durable. En effet, cette nomination sera également l’occasion de consolider la vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI marquant l’engagement ferme du Royaume en faveur de l’émergence et du développement durable du continent africain.
La vice-présidence du Maroc de l’ECOSOC, va permettre au Royaume de présider l’un des segments clés qui se tiennent sous les auspices du Conseil, à savoir les segments respectifs d’intégration, des affaires humanitaires, des activités opérationnelles pour le développement, et celui dédié aux réunions de coordination et de gestion de l’ECOSOC.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :