Libération

Divers sportifs

12/09/2019

Les U23 éliminés

L'équipe nationale de football des moins de 23 ans (U23) n’a pas réussi à valider son billet pour la Coupe d'Afrique des nations (CAN 2019), après sa défaite en match retour du 3è et dernier tour des éliminatoires (1-0) face au Mali, mardi au stade Modibo-Keïta à Bamako. L'unique réalisation des Maliens a été inscrite par Aly Malle (penalty à la 56è minute). Lors du match aller disputé, samedi dernier à Marrakech, le Maroc et le Mali ont fait match nul (1-1).
La sélection malienne a été la première à ouvrir le score par l'intermédiaire du joueur Ibrahima Kone en première mi-temps à la suite d'une contre-attaque rapide. La sélection marocaine a égalisé en deuxième mi-temps par le biais de Youssef En-Nseyri. La phase finale de la CAN 2019 des U23 se déroulera en novembre prochain en Égypte.

Tennis de table

"Le niveau de cette édition a été très élevé, étant donné que plusieurs clubs ont eu recours aux performances de joueurs de renommée mondiale", a indiqué le président de la Fédération Royale marocaine de tennis de table, Mounkid Hajji.
Organisée du 03 au 09 septembre à Agadir, la 31ème édition du Championnat arabe des clubs de tennis de table a connu la participation de clubs issus de 13 pays.
S'agissant de la participation marocaine, les clubs du Wydad Athletic Club de Casablanca (WAC), le Fath Union Sport de Rabat (FUS) ainsi que le Raja de Béni Mellal ont participé dans les deux catégories (féminine et masculine), selon le responsable sportif, qui explique que même si ces clubs n’ont pas pu réaliser des résultats remarquables, ils ont eu l’occasion de côtoyer d’autres joueurs et échanger les expériences. Le club égyptien d'Al Ahly (hommes) a remporté la 31è édition du Championnat arabe des clubs de tennis de table, en dominant en finale l'équipe qatarienne (3-2).

Taekwondo

La sélection marocaine de taekwondo prend part dès aujourd’hui et jusqu’au 16 septembre, au Grand prix, organisé par la Fédération internationale de la discipline à Chiba au Japon.
Les taekwondoïstes qui vont défendre les couleurs nationales lors de cette compétition, aux côtés des 30 premiers mondiaux, sont Oumaima El Bouchti (-49kg), Nada Laaraj (-57kg), Omar Lekhal (-58kg) et Achraf Mahboubi (-80kg), indique un communiqué de la Fédération Royale marocaine de taekwondo (FRMT).
Les quatre éléments de l'équipe nationale se sont offert la chance de participer à ce GP après avoir amélioré leur classement mondial, grâce notamment aux 11 médailles (5 or, 2 argent, 4 bronze) récoltées aux Jeux africains (Rabat-2019), ajoute la même source. Ce GP constitue une occasion propice pour les champions classés entre la 4è et la 14è position pour faire partie des six qualifiés aux Jeux olympique (Tokyo-2020).
Ainsi, le premier se verra ajouter à son compte un total de 40 points, le deuxième récoltera 24 points, alors que le troisième obtiendra 14,5 points. Les disqualifiés dès le premier tour décrocheront, quant à eux, 3,5 points.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :