Dette publique: Recul de 8,2% des souscriptions sur le MAVT à fin août

19/09/2021

Les souscriptions sur le marché des adjudications des valeurs du Trésor (MAVT) se sont établies à 92,6 milliards de dirhams (MMDH) à fin août 2021, en baisse de 8,2% par rapport à la même période de 2020, selon la Direction du Trésor et des finances extérieures (DTFE).

Ce recul des souscriptions a concerné aussi bien les maturités à court terme que celle à long terme, précise la DTFE dans sa note de conjoncture du mois de septembre 2021. Dans le détail, les souscriptions à court terme ont porté sur 45,1 MMDH contre 49,1 MMDH pour représenter 48,7% du total, après 48,6% un an auparavant, fait savoir la même source, ajoutant que les maturités à long terme sont revenues à 21,5 MMDH, contre 28,6 MMDH (23,3% du total, contre 28,4% un an auparavant).

En revanche, les maturités à moyen terme ont augmenté à 26 MMDH, contre 23,2 MMDH (28,1% du total contre 23% un an auparavant), souligne la DTFE, relevant que les remboursements ont atteint, de leur côté, 57,3 MMDH, en hausse de 1,8%.

Tenant compte de ces éléments et de l'évolution de la dette amortissable, l'encours de la dette intérieure du Trésor s'est établi à 668,7 MMDH à fin août 2021, en hausse de 5,7% par rapport à fin décembre 2020.

Par ailleurs, la DTFE fait savoir qu'au terme des huit premiers mois de l'année 2021, la durée de vie moyenne de la dette intérieure a baissé pour ressortir à 6 ans et 5 mois, soit un repli de 1 mois par rapport au niveau enregistré à fin 2020.

En ce qui concerne les taux appliqués sur le marché primaire des bons du Trésor (BdT), ils se sont orientés à la baisse au terme des huit premiers mois de 2021. Ainsi, pour les maturités courtes, ces baisses ont atteint 33 points de base (pbs) pour les BdT à 2 ans (1,77%), 11 pbs pour les 52 semaines (1,57%), 18 pbs pour les 26 semaines (1,41%) et 14 pbs pour les 13 semaines (1,39%).

Pour les maturités moyennes et longues, des baisses ont été relevées au niveau des BdT à 5 ans (-32 pbs à 2,04%), des BdT à 10 ans (-4 pbs à 2,36%) et des BdT à 15 ans (-26 pbs à 2,64%).

Marché de change
Bank Al-Maghrib (BAM) organisera, à partir de ce lundi, des adjudications d'achat de devises afin d'absorber les excédents actuels et d’assurer ainsi le bon fonctionnement du marché de change. "Bank Al-Maghrib porte à la connaissance des opérateurs sur le marché de change qu’elle organisera des adjudications d’achat de devises afin d’absorber les excédents actuels et d’assurer ainsi le bon fonctionnement de ce marché", indique BAM dans un communiqué. "Ces adjudications seront organisées autant que nécessaire et ce, en fonction de l’évolution des conditions sur le marché de change", précise la Banque centrale

​Taux directeur
Bank Al Maghrib (BAM) devrait maintenir, lors de son Conseil prévu le 28 septembre, le taux directeur inchangé à 1,5%, selon les prévisions d'Attijari Global Research (AGR). "L'avant dernière séance d'adjudication du mois de septembre 2021 s’est caractérisée par une quasi-stagnation des taux de la courbe obligataire primaire en attente de la 3ème réunion de politique monétaire de BAM.

Le scénario d’AGR demeure en faveur d’un statu quo du taux directeur durant le 4ème trimestre 2021", indique la filiale d'Attijariwafa Bank dans sa dernière note "Hebdo Taux". Concernant les caractéristiques de cette séance d’adjudication, la souscription du Trésor s’est établie à 3,5 milliards de dirhams (MMDH) face à une demande des investisseurs de 7,2 MMDH, soit un taux de satisfaction de 49%, souligne la société de recherche, ajoutant que la levée cumulée à ce jour pour le mois de septembre s'est chiffrée à 8 MMDH face à un besoin de financement annoncé au début du mois de 10,5 MMDH.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :






LIBÉRATION
Adresse: 33, Rue Amir Abdelkader.
Casablanca 05-Maroc.
Tél.: 0522 61 94 00/04. Fax: 0522 62 09 72