Libération
Crise de mauvais résultats au KACM

Faouzi Jamal relève Mariana et Atifi

02/05/2018

Suite à la lourde défaite face au DHJ par cinq buts à deux, samedi soir sur la pelouse du Grand stade de Marrakech pour le compte de la 27e journée du championnat national de football Maroc Telecom Pro 1, les responsables du KACM ont décidé de se séparer du staff technique composé de Youssef Mariana et Jaâfar Aâtifi et de nommer à sa place le cadre national Faouzi Jamal, secondé par Kamal Salhi et Mokhtari, alors que l’entraîneur des gardiens de but Bouabdellaoui et le préparateur physique Rouani sont maintenus dans leurs postes respectifs.
Une décision qui survient à trois journées de la fin de l’exercice alors que l’équipe est 14e avec 29 points, à une unité de l’avant-dernier au classement, le RCOZ qui compte encore un match en retard.
Une mission difficile pour Faouzi Jamal qui, après la première séance d’entraînement lundi après-midi, a reconnu que la tâche ne sera pas facile, mais qu’il l’a acceptée parce qu’il aime les challenges et qu’il sait que le club dispose de bons éléments en mesure de relever ce défi.
Faouzi Jamal a ajouté que lors de son premier contact avec les joueurs, il a insisté sur le côté mental, sachant qu’un énorme travail attend tout le groupe qui n’a qu’un seul objectif, celui d’assurer son maintien. Sur ce dernier point, Faouzi Jamal s’est dit optimiste, d’autant plus que les matchs qui restent à jouer seront contre des équipes qui sont dans la même situation, c’est-à-dire du bas du tableau tout en précisant que le mieux préparé mentalement aura le dernier mot.
Toutefois, le nouvel entraîneur du KACM  a souligné qu’en cas de mauvais résultat, il est normal que le maillon faible paye le prix, faisant allusion au départ de Mariana et Aâtifi qui, en toute évidence, ne sont pas les seuls responsables de cette situation.
Khalil Benmouya


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :