Libération

Comment éviter le déclenchement des feux de forêt et s’en sortir indemne

12/07/2019 C.C

Quelques jours seulement après que le Haut-commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, se réjouissait d’une «réduction significative de la superficie incendiée de 60% en comparaison avec la moyenne des dix dernières années durant la même période » comme indiqué via un communiqué, diffusé à grande échelle, des vidéos sont apparues sur la Toile, montrant un incendie qui ravageait, encore une fois, la forêt d’Ain Lahcen, sur l’autoroute reliant Tanger à Tétouan. Le timing du déclenchement de ce feu est certainement dû au hasard, mais il nous rappelle également qu’il ne faut surtout pas se reposer sur nos lauriers. Du coup, voici quelques conseils pour se prémunir, appréhender et agir face à un feu de forêt.

Comprendre le feu de forêt
Mais bien avant, il s’agit tout d’abord de comprendre ce qu’est un feu de forêt. La littérature sur le sujet le défini comme étant un feu qui sévit dans une surface minimale de 0,5 hectare d’un seul tenant, et dont une partie des étages arborés est détruite. Ensuite, pour ce qui est de son origine, elle peut être soit naturelle ou humaine. Dans le premier cas, cela peut être dû à la foudre, soit un élément incontrôlable par l’humain, contrairement au second cas, où le feu peut être déclenché de manière intentionnelle ou accidentelle (barbecue, mégots de cigarette, jet de bouteille en verre,…). Enfin, quelle que soit son origine, pour se déclencher, un feu de forêt a besoin de trois facteurs : 1- Un combustible 2- Flamme ou étincelle 3- Oxygène pour alimenter le feu.

Comment l’éviter
A la lumière des trois facteurs précités, il est dans la logique des choses de vous recommander de ne pas fumer en forêt, dans les bois, ni à proximité. Et surtout ne pas jeter vos mégots par la vitre de la voiture. S’agissant des barbecues, il est recommandé de tout simplement les éviter, quand bien même vous pensez être à distance raisonnable de la forêt. En sus, il convient de souligner l’importance de respecter les interdictions d’accès dans certains massifs boisés en période de risques comme le vent et la sécheresse.
L’attitude à avoir en cas d’incendie
Imaginons que vous êtes témoin d’un départ de feu. Il faut éviter de paniquer et appeler les pompiers. D’une part, si possible, essayer d’éteindre le feu naissant avec de la terre, du sable ou de l’eau. Par contre, attention, battre le feu avec des branchages peut conduire à sa propagation. D’autre part, fuyez dos au feu à la recherche d’un abri tels un rocher, une butte de terre ou un mur, tout en respirant à travers un tissu mouillé. Pour les gens qui pourraient être surpris par un front de flamme alors qu’ils sont en voiture, ne sortez pas du véhicule.
Concernant les personnes qui sont domiciliées en forêt, en cas de déclenchement du feu, n’oubliez pas que votre habitation reste votre meilleure protection. Il faudra juste penser à fermer les bouteilles de gaz, ainsi que les volets après les avoir arrosés. Occultez les aérations avec des linges humides. Et surtout habillez-vous avec des vêtements en coton épais couvrant toutes les parties du corps.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :