Libération

Ce qu’il faut savoir sur le prochain James Bond

09/03/2019

C’est désormais presque officiel selon le site Deadline : Rami Malek, oscarisé pour son interprétation de Freddie Mercury dans Bohemian Rhapsody, sera bien le méchant du prochain James Bond. Avant lui, les noms d’Helena Bonham Carter et de Saïd Taghmaoui avaient aussi circulé. Avoir un Oscar devient presque une condition sine qua non pour un tel rôle. Rappelons que les deux derniers acteurs à s’être attaqués à l’agent secret, Javier Bardem (Skyfall) et Christoph Waltz (007 Spectre), étaient eux aussi détenteurs de la statuette.
Pour la cinquième fois consécutive, c’est le comédien Daniel Craig qui prêtera ses traits à James Bond, succédant à Sean Connery, George Lazenby, Roger Moore, Timothy Dalton et Pierce Brosnan. Il devrait ensuite passer le relais à un nouveau comédien.
La production cherche actuellement une James Bond Girl et les rumeurs vont bon train : il se pourrait que Léa Seydoux devienne la toute première à faire un retour dans un nouvel épisode de la franchise, après sa première performance sous les traits de Madeleine Swann dans 007 Spectre. Voilà qui mettrait fin à la tradition de la franchise consistant à renouveler les séduisantes coéquipières de 007 à chaque film. Lupita Nyong’o, elle aussi oscarisée en 2014 pour 12 Years A Slave, aurait été approchée par la production selon le site Deadline, mais aurait refusé l’offre.
A la mise en scène, le talentueux Sam Mendes (American Beauty, Les Sentiers de la perdition) a également décidé de passer le témoin après deux épisodes très lucratifs. Dans un premier temps, le réalisateur Danny Boyle (Trainspotting, Slumdog Millionnaire) a été attaché au projet avant de jeter l’éponge pour se concentrer sur Yesterday, sa nouvelle comédie romantique. Le projet s'est donc retrouvé entre les mains de Cary Joji Fukunaga, célèbre pour avoir chapeauté la première saison de True Detective et la récente série Maniac sur Netflix.
Changements de metteur en scène et de comédien pour interpréter le méchant, difficultés à trouver une James Bond Girl adéquate, scénario réécrit à chaque nouveau virage… C’est sans surprise que ce vingt-cinquième épisode de la saga James Bond a finalement dû changer sa date de sortie, originalement fixée au 8 novembre 2019. Que les fans se rassurent : il ne s’agit que de quelques mois. Le 18 février 2019, on apprenait que James Bond 25 n'était finalement plus programmé pour le 14 février 2020 mais le 8 avril de la même année, soit plus de quatre ans et demi après le précédent opus. Les aficionados n’avaient pas attendu si longtemps le retour de leur héros depuis GoldenEye en 1995, six ans après Permis de tuer en 1989.
Scott Z. Burns, scénariste de La Vengeance dans la peau, remanie le scénario de ce James Bond 25, initialement rédigé par Neal Purvis et Robert Wade, auteurs des quatre films précédents.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :