Libération

Britney Spears en danger ?

15/02/2020

Britney Spears serait-elle sur le point de revivre l'année 2007 ? C'est ce que laisse penser l'étrange partage de Taryn Manning sur Instagram. Si la génération Netflix la connaît davantage pour être Tiffany "Pennsatucky" Doggett dans la série Orange is the New Black, beaucoup se souviennent d'elle, plus jeune, dans le film Crossroads. Et c'est en se remémorant cette partie de sa carrière que la comédienne de 41 ans a évoqué ses craintes pour son ancienne co-star....
"Je n'essaye pas d'avoir des likes, je m'en fiche complètement, écrit-elle le 11 février 2020. Je suis juste inquiète pour mon amie. Trop de fois, nous laissons les autres s'égarer sans nous sentir concernés. 'Pas ma place, pas mon problème'. A tous ceux qui me demandent tous les jours d'intervenir, je vous entends. Britney est mon objectif".
Ce long message, qui mentionnait confusément entre autres l'existence des anges et des chambres à gaz, a hélas disparu depuis des réseaux sociaux. Taryn Manning a partagé l'affiche de Crossroads avec Britney Spears et Zoe Saldana – Gamora, dans Les Gardiens de la galaxie ! – il y a près de deux décennies. Elle n'a pas précisé pourquoi elle se faisait du mouron pour Britney Spears. Avouons, toutefois, que les raisons pourraient être multiples.
Britney Spears ne communique plus qu'à l'aide des réseaux sociaux. Sur son compte Instagram, elle partage moult vidéos d'elle en pleine séance de yoga, de peinture et autres cours de zumba. Si le bonheur semble être au rendez-vous depuis qu'elle a rencontré Sam Asghari, la chanteuse ne cesse de semer des indices laissant penser qu'elle va mal. En janvier 2019, elle a annoncé devoir annuler sa résidence de Las Vegas pour s'occuper de son père malade. En avril, elle s'est rendue dans un établissement spécialisé pour s'occuper de sa santé mentale durant un mois, précisant qu'elle avait besoin de se recentrer sur elle-même. Elle a aussi renégocié la garde de ses enfants avec Kevin Federline.
Mais la vie n'est jamais que noire ou que blanche. Au rayon des bonnes nouvelles, un musée interactif temporaire a ouvert en son honneur à Los Angeles et certaines de ses toiles sont exposées, en France, à Figeac, depuis le 18 janvier 2020. On a vu pire...


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :