Libération

Bouillon de culture

14/02/2020

Manuscrit hassani

Le manuscrit hassani représente une richesse ancestrale de la culture et du savoir du Sahara marocain, gardée précieusement en tant qu’héritage immatériel, a affirmé le président de l'Association de la conservation des manuscrits "Jawla", Barik Allah Mohamed Fadil. Dans une déclaration à la MAP à l'occasion de la première exposition des manuscrits originaux hassanis, tenue en marge du 26e Salon international de l'édition et du livre (SIEL) en partenariat avec l’Agence du Sud, M. Mohamed Fadil a fait savoir que la culture du Sahara ne se limite pas au folklore mais s'étend à un savoir ancestral issu d’une culture scientifique et religieuse millénaire.
Ces manuscrits hassanis, qui datent du 17ème siècle, "cousus avec des fils, conservés dans du bois et enroulés de cuir, étaient un moyen pour renouveler l'allégeance des tribus sahraouies", a expliqué le président de Jawla.  La grande valeur de ces livres, richesses scientifiques pour les tribus sahraouies, et dont le plus ancien date du 3e siècle, "a fait qu’un de mes aïeux s’est procuré un manuscrit en contrepartie de 20 chameaux", a révélé Mohamed Fadil.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :