Libération
Algérie : Des explosifs et des bombes artisanales découverts à Jijel

25/06/2018 Libé

Des explosifs, des bombes artisanales, du kif traité et des munitions, ainsi que des produits de contrebande … C’est devenu le lot presque quotidien des autorités algériennes ! Jeudi, le ministère algérien de la Défense nationale (MDN) a annoncé qu’un détachement de l'Armée nationale populaire (ANP) a découvert à Jijel un atelier de fabrication d’explosifs, une importante quantité de munitions et six bombes de confection artisanale.
Selon un communiqué du MDN relayé par plusieurs médias algériens, cette énième découverte intervient "dans le cadre de la lutte antiterroriste et suite à une opération de recherche et de ratissage menée à El Aouana, wilaya de Jijel », lorsqu’un « détachement de l'Armée nationale populaire a découvert et détruit, le 20 juin 2018, un atelier de fabricaration d’explosifs, une quantité de munitions, six bombes de confection artisanale, des outils de détonation, des médicaments et divers objets". La multiplication de telles opérations dans tout le pays ternit l’image de l’Algérie. 
Les autorités algériennes doivent lutter non seulement contre le terrorisme mais également  contre la criminalité et le  trafic en tous genres. Dans ce cadre, des éléments de la Gendarmerie algérienne "ont appréhendé, à Sidi Bel Abbès, deux narcotrafiquants en possession de 8,8 kg de kif et ont intercepté, à Adrar, un contrebandier et saisi 2700 paquets de cigarettes".
Par ailleurs, la prolifération des armes inquiète de plus en plus les citoyens algériens. Dans ce contexte, des éléments de la Gendarmerie nationale "ont arrêté, à Batna et Guelma, deux individus en possession d'un fusil de chasse, d’un pistolet de fabrication artisanale et d’une importante quantité de munitions». 
M-E


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :